Partagez | 
 

 CLARK ➴ a man needs drugs to really live before he falls down.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

▶ TEXTOS ENVOYES : 123
▶ STATUT CIVIL : .
▶ AVATAR : .

❝ ALL ABOUT ME ❞
∆ tu crois en la légende? :
∆ un petit secret? :
∆ mon carnet d'adresses:

MessageSujet: CLARK ➴ a man needs drugs to really live before he falls down.   Ven 29 Juin - 11:53

LES CLARK ➴
“ A man needs drugs to really live before he falls down ”


Bien des années se sont installées entre le Colonel George Rogers Clark et ses actuels descendants. Si notre homme autrefois passait le pacte de sa vie avec un shaman, fils du malin, pour parvenir à ses fins ; aujourd'hui ses successeurs préféreront s'abonner aux centres de désintoxication tout en enflammant les scènes du monde entier avec un rock bien à eux. En effet, être les descendants de l'homme le plus influent de la légende louisvilleoise implique d'atroces conséquences. Des cinq familles fondatrices, les Clark sont sûrement les victimes favorites de la fameuse malédiction. Isabel-Mary Clark (Kate Beckinsale), aînée de tous et principale héritière de la misère des Clark, s'est retrouvée brisée par la soudaine déchéance de son groupe de rock, les 'Drive Fast', autrefois mondialement connu mais tombé dans l'oubli suite à un suicide collectif dans l'appartement de Davon Clark (Ben Barnes), son petit frère, camé de service et batteur à ses heures perdues. Lui, Finn, son meilleur ami, guitariste du groupe, concubin d'Isabel et père de Mathew Wade Clark (Luke Grimes), ainsi que deux de ses autres potes auraient tentés de mettre fin à leurs jours de différentes manières. Trois ont réussis, Davon en est le seul survivant ... mais à quel prix ? Il semblerait d'ailleurs que celui-ci, après être sorti de cure, ait jeté son dévolu sur le petit Mathew et l'entraîne dans ses sombres affaires un peu plus chaque jour. Ethan Tyler Clark (Paul Wesley), quant à lui, se démène comme il peut pour réussir ses études et extirper sa famille des bidonvilles de Louisville. Son père lui étant inconnu, il se fait donc une raison pour pouvoir continuer à vivre 'normalement' et finir diplômé en fin de compte. Mais, aujourd'hui, il semblerait que la malchance commence sérieusement à leur tourner le dos : Mathew et Davon souhaitent ranimer le groupe à l'aide d'un nouveau chanteur, Ezra Tempelton. L'affaire semble marcher. Mais, arriveront-ils à maintenir le cap et à garder les pieds sur Terre ? Mathew suivra t-il son oncle jusqu'au bout ? Que dira Isabel quand elle découvrira que son frère est de retour ? Ethan parviendra t-il à déjouer les termes du contrat d'Ohanzee ? On dirait bien que les Clark vont prochainement faire parler d'eux à Louisville ...

◭ Isabel-Mary Clark → kate beckinsale. (libre)
◭ Davon Clark → ben barnes (pris)
◭ Ethan Tyler Clark → paul wesley (pris)
◭ Matthew Wade Clarke → luke grimes (libre)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelandoftomorrow.forumgratuit.org
avatar

▶ TEXTOS ENVOYES : 123
▶ STATUT CIVIL : .
▶ AVATAR : .

❝ ALL ABOUT ME ❞
∆ tu crois en la légende? :
∆ un petit secret? :
∆ mon carnet d'adresses:

MessageSujet: Re: CLARK ➴ a man needs drugs to really live before he falls down.   Ven 29 Juin - 11:55



(c) psychotic mind

◭ isabel-mary clark

libre → pris → réservé

⊱ Isabel-Mary Clark, trente-neuf ans, naquit à Louisville, exactement le seize mars mille neuf cent soixante-treize. Elle est américaine pur jus et pourrait être reconnue en la personne de la vétuste chanteuse d'un des groupes de rock les plus notoires de toute l'histoire de la musique, les 'Drive Fast'. Complété par son petit frère, Davon (Ben Barnes), ainsi que son second ex-compagnon, également père de Mathew (Luke Grimes), leur association fut en effet un remarquable succès. Ils furent mondialement connus, riches à vous en faire tourner la tête et épiés vingt-quatre heures sur vingt-quatre par les paparazzis. Quand soudain, suite à un évènement déclencheur, le vent tourna brusquement pour les 'Drive Fast' et si autrefois, l'héritière principale de la lignée des Clark pouvait prétendre à la fortune grandissante des Whitmore, aujourd'hui, elle se retrouve sur la paille, la vraie, sans rien d'autre qu'un toit et de quoi étancher la faim de ses enfants lorsque ceux-ci rentrent de la faculté, survivant dans le quartier le plus délabré de sa ville natale, définitivement sans emploi et toujours aussi dépitée par sa soudaine déchéance. Ce n'est pas tout : suite à cette tragédie, la personnalité de cette mère de famille aurait été transmutée. Désormais, on la décrit comme étant quelqu'un de mélancolique, nostalgique, excentrique et violent qui serait quelque peu perdu dans sa bulle mais aussi, n'ayant pas que des défauts, elle saurait se montrer très responsable, débrouillarde, et créative. Elle ferait d'ailleurs tout pour protéger sa famille et sortir ses fils de la misère dans laquelle ils ont appris à vivre. On la confonds souvent avec Kate Beckinsale. Elle fait partie du groupe Land without Harvest.

Isabel est née et a grandie au sein de la famille Clark, à Louisville, dans un quartier convenable de l'agglomération. Un foyer modeste, la bénédiction de ses parents envers ses capacités de chanteuse et quelques jouets ou gadgets lui suffisait alors amplement pour se pouvoir dire heureuse. En effet, à l'époque, la demoiselle savait encore vivre simplement, couver son jeune frère comme il se doit de l'être et devenir ce que l'étiquette qualifie de 'petite fille modèle'.
C'est aussi bien connu. Toute chose a une fin. Les Clark le savent désormais pertinemment.
Alors que la belle venait tout juste de souffler ses quinze bougies, le téléphone sonna dans le bureau de la directrice du lycée. L'hôpital au bout du fil : victimes d'un grave accident de la route, les deux parents Clark venaient de succomber à leurs blessures tandis que Davon, lui, avait survécu aux multiples tonneaux malgré son jeune âge. Isabel avertie, cette dernière s'effondra sans précédent sur le sol avant de fondre en larmes, littéralement. N'ayant aucune autre famille, elle et son frère se virent par conséquent voguer de foyer en foyer, de famille en famille, dépression en dépression. Et si l'aînée pouvait presque sortir la tête de l'eau, elle devait aussitôt replonger pour secourir son frère qui vivait leur situation comme la pire des condamnations possibles et imaginables. Ainsi, lorsque ce dernier toucha aux drogues, Isabel décida de le suivre.
À seize ans, devenue fermement dépendante, Isabel n'avait plus rien de la petite fille modèle qu'elle avait un jour incarné. Ses résultats étaient aussi médiocres que son état de santé. S'entichant de tous les dealers que son frère pouvait fréquenter, elle finit par tomber enceinte et décida de garder cet enfant dont l'identité du père lui était et reste encore aujourd'hui parfaitement inconnue. Comme prévu, elle échoua à ses examens et, après avoir accouché et été chassée par ses parents adoptifs, se fit serveuse dans un bar à hôtesses afin de pouvoir s'occuper tant bien que mal d'Ethan et de Davon.
Très vite, grâce à son timbre de voix hors norme, elle fut promue chanteuse dans un bar populaire en plein centre de Louisville. Le petit Ethan grandissait à vue d'oeil, elle le chérissait plus que tout au monde d'ailleurs. Concernant son frère, si elle avait le malheur de bien vouloir le tirer vers le haut, celui-ci replongeait plutôt deux fois qu'une dans ses lugubres affaires. Ce dernier préférant errer comme un fantôme incompris dans les rues à touristes de la ville. Fumer, priser, boire et le soir, lorsqu'il en avait l'envie, saisir les baguettes et frapper un bon coup sur la grosse caisse aux côtés de sa soeur résume assez bien sa vie d'alors. Jusqu'à ce qu'un producteur, passant par là, repère le groupe et décide d'en faire son nouveau gagne-pain.
Ce fut donc après des années et des années de mésaventures, de larmes et d'acharnement que le groupe 'Drive Fast' vit officiellement le jour. Le meilleur ami, enfin, le principal dealer de Davon, prénommé Finn, pris l'initiative de se joindre aux Clark en tant que guitariste et, lorsqu'il le fallait, bassiste. Un musicos bourré de talent et d'ambition : leur succès fut immédiat. Tout comme la relation passionnelle qui s'épanouit entre le guitariste délirant et la jolie petite chanteuse. De cet amour naquit un second enfant, venu sceller leur union et combler les groupies de bonheur. Isabel et Finn, après avoir constaté que l'affaire marchait pour le mieux, se résolurent à entreprendre une intense cure de désintoxication. Davon, de son côté, n'était, une fois de plus, pas de cet avis ; se plaisant d'avantage à essayer de nouvelles substances, toujours plus dangereuses, plus chères, et à s'en injecter toujours plus dans les veines.
De Berlin à Tokyo, Los Angeles à Miami en passant par Sao Paulo et Moscou, Drive Fast était devenu un symbole sûrement inaliénable de la génération actuelle, le plus gros produit marketing que Louisville ait jamais connue ... jusqu'à ce soir où Isabel et Finn se disputèrent avec tant de conviction et de mécontentement que le père décida de s'exiler loin de sa dulcinée et de leurs marmots pour la nuit. Dépitée, la jeune femme se cloîtra avec ses enfants dans sa gigantesque villa, déterminée à ne pas lâcher prise la première ... l'attente fut alors si longue qu'elle ne put résister davantage : Davon avait pour habitude de s'éclipser on se sait où, avec on ne sait qui pour faire on ne sait quoi ; peut-être avait il, cette fois ci, embarqué son ami dans sa cavalcade ? Pour en avoir le coeur net, l'héritière des Clark se rendit chez son cadet, y découvrant la porte de l'appartement entrouverte. Prudemment, elle pénétrant tout de même le salon avant de constater le plus infernal des tableaux qu'elle aurait jamais voulu observer : Davon, pâle comme un linge, gisait sur la moquette initialement blanchâtre qui, suite à un tel massacre, semblait rougir de honte, face contre terre, enduit de sueur ou d'alcool, le souffle brûlant et le regard vitreux. Non loin de lui, deux hommes dont la figure était parfaitement inconnue à Isabel se tenaient avachis dans leurs fauteuils, le crâne suspendu dans le vide, la bouche béante. L'un semblait s'être logé une balle dans le crâne et l'autre s'était violemment entaillé les poignets. Enfin, le clou du spectacle, retenu par la tringle, la corde solidement agrippée à sa chair, Finn était pendu. Et mort. Tous morts. Exception faites de Davon, qui, ayant survécu pour la deuxième fois de sa vie à une tragédie de cette taille, comme s'il s'agissait pour lui d'une banalité, s'étouffait en silence, rattrapé par les ténèbres. Un cri d'horreur anima la scène, avant que police, ambulances et curieux ne viennent mettre un terme à ce scandaleux évènement.
Isabel vit par la suite sa vie entière tourner au cauchemar. Si son frère avait finalement survécu à sa phénoménale intoxication, l'enterrement du concubin et meilleur ami des descendants Clark fut des plus atroces pour tout le monde. Ethan en fut abattu, Mathew ne comprit pas. Quelques mois seulement après le drame, les médias se désintéressèrent totalement des 'Drive Fast' ou du moins de ce qu'il en restait. Le mois suivant, ce fut le producteur qui abandonna le navire, la maison de disques lui emboîtant presque aussitôt le pas. Les économies d'Isabel passèrent dans la cure de Davon, le nécessaire pour ses enfants et l'achat d'une maisonnette en ruines dans le plus miteux quartier de Louisville. L'ex-super star sombra à nouveau dans la drogue et l'alcool, battant ses enfants lorsqu'en état d'ébriété, elle les accusait de tout et n'importe quoi. Et ce fut lorsqu'Ethan atteint ses treize ans qu'elle s'en priva, se repliant sur elle-même, abandonnant ses fils, éternellement livrés à eux-mêmes, face au monde cruel dans lequel nous vivons.
Aujourd'hui, Isabel est placide, désintoxiquée et plus que jamais déterminée à propulser sa progéniture vers le haut afin qu'ils redeviennent des gens normaux, aussi ordinaires que ses parents ne l'étaient. De ce fait, elle n'a aucune idée de ce qu'il est advenu de Davon, sorti de cure il y a peu sans grand succès, et rodant non loin du domicile de sa soeur, tel le machiavélique revenant qu'il se plaisait à interprêter autrefois dans les rues de Louisville et d'ailleurs. Désormais, Isabel tient son frère pour responsable du tragique incident qui coûta la vie à trois hommes, dont son âme soeur. Si jamais elle venait à retrouver nez à nez avec ce camé de service, une chose est sûre, il se souviendrait toute sa vie de ces retrouvailles. L'objectif principal d'Isabel ? L'avenir radieux de ses enfants.




LES CLARKben barnes, paul wesley, luke grimes
Davon ou le petit frère adoré qui a fait son temps dans le coeur d'Isabel. Elle qui aura passé presque toute sa vie à tenter d'extirper son cadet de l'obscur business des drogues et substances illicites. Des années que parce qu'elle n'a jamais oublié le magnifique sourire qu'il lui dévoilait lorsqu'enfants ils jouaient ensemble dans le jardin de leur modeste maison louisvilleoise, elle aura gaspillée au détriment de ses enfants qui durent se débattre seuls contre tous, avec rien d'autre que l'ambition et la bravoure harmonieuses. Ethan, arrivé très tôt dans la vie de sa mère, qu'elle n'a pas prit le temps de voir grandir mais que désormais, elle épaulera quoi qu'il arrive, quoi qu'on en dise, en est le parfait exemple. Si elle n'est pas en mesure de le renseigner sur son père, elle cherchera toujours à compenser ce manque avec de l'attention et de nombreux conseils, chose qu'elle a mis du temps à édifier en dehors de ses dépressions incessantes. Elle sait aussi qu'il est un brillant élève et trimera autant qu'il le lui faut pour lui pouvoir payer les meilleures écoles de tout l'état. Ainsi, depuis le rétablissement d'Isabel, Ethan et sa mère sont nettement rapprochés et entretiennent désormais une véritable relation mère-fils. Quant à Mathew, ce bout d'homme qui ressemble terriblement à son père, si bien qu'il en est presque troublant pour Isabel d'avoir à élever ce jeune homme. Dès qu'il a été en âge de l'apprendre, elle s'est empressé de conter l'histoire de Finn au garçon, tout en ce gardant bien de détailler sa fin. Elle remarque aisément l'attitude anarchiste de Mathew et essaye tant bien que mal, avec l'aide d'Ethan, de remettre le petit sur les rails. D'ailleurs, elle n'est pas dupe. Loin de là. Et sait reconnaître un jeune homme qui sèche les cours pour aller se droguer encore et encore avec ses soit disant amis, son frère lui en ayant suffisamment fait voir pour qu'elle ait une bonne raison de se battre contre ce mode de vie. N'ayant pas appris le fait que 'Drive Fast' ait renaquit de ses cendres, elle n'a pas non plus connaissance des talents de musicien de Mathew mais reste persuadé qu'il possède un don, quelque chose qui lui permet d'exceller pleinement dans un domaine bien précis.


JOHN NIGHTINGALEjames franco
Davon Isabel et John se rencontrèrent au collège ; très vite, tout roula entre eux. Le fils Nightingale s’avoua être un très bon ami auprès de la descendante Clark. Leur amitié faisait pâlir plus d’un. Très complices, ils passaient la plupart du temps ensemble, que ça soit à travers les bois non loin du Cheeroke Park, ou même en ville, au Marlene’s, au cinéma. Tous les deux amateurs de musique, ils se rendaient également ensemble à bien des concerts ; Isabel-Mary avait toujours nourri l’ambition de faire de la scène, d’être chanteuse et ce fut d’ailleurs John qui le premier, lui ouvrit les yeux sur l’étendue de son talent. Du jour au lendemain, leur amitié s’intensifia, laissant place à des sentiments nouveaux et forts ; de l’amour. Pendant que ses frères étaient à la guerre, John trouvait refuge chez les Clark qui l’accueillaient toujours dignement. Madame Clark était une cuisinière hors pair ; elle faisait des fondants au chocolat à tomber à la renverse ! Isabel-Mary passait ses weekends chez les Nightingale. Les deux familles étaient bien complices malgré certaines divergences d’opinion qui envenimaient de temps en temps les conversations. A chaque fois, John et Izzy s’éclipsaient discrètement et ce fut à l’ombre d’un grand chêne qu’ils échangèrent leur premier baiser. Toute émoustillée, Isabel-Mary frémit à mesure que l’étreinte s’intensifiait. Ils durent la rompre au moment où Davon Clark, le cadet de la jeune femme, les interpella annonçant que le désert était servi. Isabel-Mary et John retournèrent à table, troublés, aimants. A l’âge de seize ans, ils décidèrent de consumer leur amour. Isabel-Mary n’avait jamais été aussi heureuse, tout comme John d’ailleurs qui voyait en elle la femme de sa vie. Hélas, après seulement quelques mois, le fils Nightingale lui annonça son enrolement dans l’armée. Il y occupera une petite place au sein de l’adminsitration afin de parfaire sa formation pour être prêt à se lancer dans le combat à dix-huit ans. Les adieux furent déchirants mais nécessaire. Le troisième mois, alors que John avait disparu de sa vie, la brune apprit qu’elle était enceinte. Ayant perdu ses parents il y a peu, juste après John, elle se refusa d’abord à endosser cette nouvelle responsabilité. Elle devait s’occuper de Davon, puis d’elle aussi. Finalement, la brune décida de garder l’enfant. Après neuf mois, un garçon naquit. Elle l’appela Ethan. Ethan Tyler, donnant ainsi comme deuxième prénom celui d'un des frères de John. C’était un joli hommage à ses yeux. Elle écrivit à John des lettres, mais elle n’eut jamais de réponses. Après, Isabel-Mary éleva seule Ethan, de temps en temps secondée par l’aide de Davon. Puis vint Drive Fast, sa carrière, sa passion. Elle en négligea son fils qui grandissait seul. Aujourd’hui, Ethan a vingt-trois ans. Isabel-Mary trente-sept. Comme John. La mère n’est pas au courant que John est de retour en ville. Elle le pense mort au combat ou bien remarié…Vivant ailleurs. Loin de Louisville. Quelle sera alors sa réaction en le retrouvant ? Ethan acceptera-t-il le recon marine en guise de père ? Car Isabel-Mary lui a toujours expliqué qu’elle ne connaissait pas l’identité de son géniteur, allant jusqu’à croire dur comme fer à ses mensonges. Qu’en adviendra-t-il du Capitaine Nightingale lorsqu’il apprendra qu’il a un fils ? Tout son portrait craché ; intelligent, charmant, travailleur, déterminé, courageux, débrouillard.




Dernière édition par Wakanda le Mer 4 Juil - 14:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelandoftomorrow.forumgratuit.org
avatar

▶ TEXTOS ENVOYES : 123
▶ STATUT CIVIL : .
▶ AVATAR : .

❝ ALL ABOUT ME ❞
∆ tu crois en la légende? :
∆ un petit secret? :
∆ mon carnet d'adresses:

MessageSujet: Re: CLARK ➴ a man needs drugs to really live before he falls down.   Ven 29 Juin - 11:58



(c) everdeen

◭ davon clark

→ libre → pris → réservé

⊱ Davon Clark est un homme aujourd'hui âgé de trente-et-un ans, originaire de Louisville. Sa date de naissance correspond au quatorze août mille neuf cent soixante-dix-neuf. Il est tout simplement américain tout comme il a été le batteur d'un des groupes de rock les plus notoires de toute l'histoire de la musique, les 'Drive Fast'. Isabel-Mary (Kate Beckinsale), sa grande soeur, ainsi que feu son meilleur ami, également père de Mathew (Luke Grimes), firent partie de l'aventure. Leur association fut en effet un remarquable succès. Ils furent mondialement connus, riches à vous en faire tourner la tête et épiés vingt-quatre heures sur vingt-quatre par les paparazzis. Quand soudain, suite à un évènement déclencheur, le vent tourna brusquement pour les 'Drive Fast' et si autrefois, le fils puîné de la famille Clark pouvait se payer n'importe quel type de drogue en édition illimitée, il doit désormais redécouvrir les fondements de sa dépendance : cocaïne, cannabis et héroïne sont redevenues ses principales fréquentations. Il est et restera toujours quelqu'un de mystérieux, convaincant, profiteur, jaloux, possessif et manipulateur, se plaisant à arpenter les rues comme un fantôme hantant les couloirs de son antre. Il est sans emploi, ce qui lui permet de s'atteler à tout un tas d'occupations illégales et punissables. On lui a souvent demandé s'il n'était pas un certain Ben Barnes. Il fait partie du groupe Land without Harvest.

Davon arriva dans la modeste famille des Clark quelques années seulement après Isabel-Mary, sa soeur aînée et demoiselle tout ce qu'il y a de plus parfaite au monde. Pour sa part, il était plus habitué à ce qu'on le surnomme 'monsieur toutlemonde'. Ni mauvais, ni remarquable à l'école comme avec ses camarades : il avait même tendance à être vif et souriant, un petit garçon qui, à première vue, ne méritait pas que l'on s'en fasse pour sa santé.
C'est aussi bien connu. Toute chose a une fin. Les Clark le savent désormais pertinemment.
Alors que notre 'monsieur toutlemonde' affichait déjà au compteur sept années d'existence, ses parents et lui roulaient paisiblement sur la voie rapide afin de se rendre chez le médecin le plus compétent de tout le Kentucky pour guérir madame. Une dispute éclata subitement entre les deux adultes. Tandis qu'en face, un camion vint barrer la route à la petite voiture rouge qui, cherchant à freiner, entama une série de tonneaux spectaculaires avant de s'immobiliser sur le dos, fumante à souhait. Comment c'est arrivé ? Personne n'a jamais pris le temps de se pencher sur la question. Quoi qu'il en soit, Davon s'est éveillé quelques jours plus tard, à l'hôpital de Louisville, sa soeur roupillant à son chevet. Le lendemain, lorsque le médecin vint faire sa visite journalière, on lui raconta ... plus ou moins : les deux parents Clark venaient de succomber à leurs blessures. Davon était donc l'unique survivant de ce fâcheux accident. Il en fut extrêmement attristé, sûrement bien plus que sa soeur elle-même. Très attaché à son père, qui n'avait jamais cessé de lui faire découvrir tout un tas de phénomènes naturels et réactions physiques ainsi que sa mère, particulièrement câline envers ce garçon qu'elle choyait presque autant que sa propre fille. Une injustice qui marquera le garçon jusqu'au tombeau.
Une fois rétabli et n'ayant aucune autre famille, lui et sa soeur se virent par conséquent voguer de foyer en foyer, de famille en famille, dépression en dépression. Davon, pour se consoler, se réfugia dans la musique et plus précisément, la batterie qui lui permettait d'extérioriser sa rage tout en ne cognant rien d'autres que trois cymbales et une grosse caisse. Toutefois, cela ne fut pas suffisant pour remplacer dans l'esprit du petit la présence de ses parents, malgré les appels de phare de sa soeur et de tous ceux qui lui tendirent main ; Davon préféra se refermer sur lui-même, comme une huître qui aurait perdu sa seule et unique perle, incapable d'en produire davantage.
Ainsi, au fur et à mesure que les années passèrent et que l'adolescence étreignait plus familièrement notre gaillard, celui-ci fit la rencontre d'un garçon prénommé Finn, un véritable acteur, se faisant passer le jour pour l'élève le plus brillant de tout le lycée et la nuit, se changeant en un dealer sans foi ni loi qui apprit bien vite le métier au jeune Clark, l'entraînant alors dans la spirale toute de drogues et d'autres substances bâtie. À son tour, Davon rameuta Isabel dans son jeu et changea la petite fille modèle en une camée de première. À ce moment là, notre jeune Clark perdit complètement la raison ainsi que le sens des réalités. Lorsque sa soeur tomba enceinte, c'était tout juste s'il ne l'ignorait pas et faisait semblant de ne rien vouloir entendre. Il n'avait d'yeux que pour les drogues et les délires que celles-ci procuraient, le reste du monde pouvait bien crever, il s'en contrefichait clairement. Malgré tout, Davon la suivit partout où elle allait, sans pour autant écouter cette dernière, qui tentait désespérément de le ramener sur Terre, lui qui était trop occupé à se ruiner la santé afin d'oublier le reste.
Il s'occupait de temps à autre du petit Ethan, dont il n'a jamais été proche ou même sincèrement fait preuve d'affection à son égard, et errait presque tout le temps dans les rues, comme un revenant qui ressentirait le besoin de marcher éternellement pour purger sa peine au sein de son interminable labyrinthe morbide et indolore. Si Isabel faisait des petits boulots par-ci par là après qu'elle et Davon furent mis à la porte de leurs parents adoptifs, lui préférait ne rien faire d'autres que se droguer, marcher et penser à longueur de temps. La nuit, il rejoignait tout de même sa soeur sur scène et accompagnait sa somptueuse voix à l'aide de sa batterie jusqu'au petit matin jusqu'à ce qu'un jour, ou plutôt un soir, le frère et la soeur Clark se fassent remarquer par un producteur et c'est ainsi que leur carrière décolla. Le monde entier s'arrachait les 'Drive Fast' ainsi que leurs albums. Les groupies fantasmait sur le ténébreux batteur et admirèrent le couple que formaient finalement Finn et Isabel-Mary, malgré tout ce qui les opposaient.
Mais une fois encore, le destin retourna sa veste et une tragédie survint au sein du plus demandé des groupes de rock.
C'était un soir de plus où Finn quittait la villa d'Isabel pour venir se réfugier chez Davon, irrité par les incessants reproches de sa femme. Les deux compères se retrouvèrent donc dans l'appartement du batteur, entourés de Garett et de Sam, deux autres dealers qui, cette fois encore, avaient apportés une drogue toute nouvelle et hors norme, celle qu'on prénommait 'la Veuve Noire'. Une substance en apparence semblable à la cocaïne mais qui, parait-il, vous donnerait la folle envie de mettre fin à vos jours dans les minutes qui suivent sa prise. Ces garçons avaient toujours eu le goût du risque et pour ainsi dire, les drogues qui permettaient de jouer avec leurs vies. C'est pourquoi, chacun leur tour, ils prirent une belle quantité de cette poudre blanche avant de vérifier qu'en effet, cela les incitaient à s'ôter la vie au plus vite. Ainsi, chacun trouva sa fin en la matière d'une corde pour Finn, d'un flingue pour Garett et d'un couteau pour Sam. Davon, quant à lui, préféra l'overdose et finit tout le sachet de 'Veuve Noire' avant de s'allonger sur sa moquette. À moitié-mort, notre garçon perdit connaissance avant d'entendre de loin le hurlement d'horreur que sa soeur émit lorsqu'enfin elle vint à leur rencontre. À son réveil, le batteur des 'Drive Fast' fit mine de ne pas se souvenir des évènements et fut toujours plus dépité lorsqu'on lui souligna qu'une fois de plus il était l'unique survivant de l'affaire. Il fut ensuite renvoyé en cure de désintoxication pendant qu'on lui expliquait que sa soeur s'endettait toujours plus pour lui venir en aide, ce qui avait toujours eu le don de le laisser indifférent et distant vis-à-vis de cette dernière.
Aujourd'hui, Davon est sorti de cure, sans résultat. Il se cache en permanence de sa soeur car, il sait qu'elle commence sérieusement à s'interroger au sujet de cette sanglante soirée qui coûta la vie à plus d'un homme. Il vit pourtant à quelques pâtés de maisons du foyer de celle-ci et entreprend désormais d'attirer Mathew dans ses filets, afin d'avoir un compagnon de dope imparable. Surtout que, comme on le lui répète souvent, Mathew est la parfaite copie de son père, Finn, feu le meilleur ami de Davon, ce qui ne manque donc pas d'influencer le choix de son partenaire. L'objectif principal de Davon ? Ramener les 'Drive Fast' au top niveau pour pouvoir se racheter de la 'veuve noire' et jouer avec sa vie encore et toujours.




LES CLARKkate beckinsale, paul wesley
Davon n'a jamais vraiment aimé ni Isabel-Mary, ni Ethan. Ce n'est déjà pas un sentimental de nature ... enfin, ce n'en est plus un dans tous les cas. Il n'a jamais apprécié le fait qu'on cherche à 'l'aider' ou à le priver de ses drogues. Ainsi, ces deux là sont, pour ainsi dire, des êtres sans importance et méprisables pour avoir tenté de le séparer de ses nouvelles amies. Si, plus jeune, Davon était très attaché à sa soeur, avec le temps, il en est arrivé à la détester soit, la mépriser totalement. Ethan, quant à lui, n'a jamais réussi à gagner l'estime de son oncle et cela ne semble pas être prêt à avoir lieu puisqu'il lui rappelle sans cesse la personne qu'il était lorsqu'on l'appelait 'monsieur toutlemonde'. Quelqu'un d'ignoblement banal et d'ennuyeux à mourir. Ainsi, pour Davon, la famille n'a plus aucune importance.



DRIVE FASTluke grimes, jackson rathbone
Les 'Drive Fast, nouvelle génération' ? Aujourd'hui, pour Davon, ce n'est plus qu'un moyen de parvenir à ses fins tout en prenant du plaisir à jouer de temps à autre de bons morceaux bien poignants. Si Mathew, parfait sosie de son père, Finn, feu le guitariste-bassiste du groupe et meilleur ami de Davon, fait désormais partie du groupe en y jouant le même rôle que son paternel, le petit n'arrête pas là sa crédulité face à son oncle. Effectivement, Davon est aujourd'hui parvenu à le faire plonger avec lui dans les drogues et les fugues. Ainsi, notre homme semble ravit d'assurer sa 'succession' en quelque sorte puisqu'il n'a encore jamais eu d'enfants, malgré toutes les demoiselles qui ont pourtant prétendues au titre de Mme. Clark Bis. Quant à Ezra, le petit bourgeois de service, plein aux as, à qui Davon n'hésite pas à emprunter quelques billets. Il reconnait le talent du petit et ne s'en fait pas trop pour lui. Il espère juste qu'il sera plus malin qu'il n'en donne l'air et s'aura se joindre à Mathew et lui-même lorsque le moment sera venu.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelandoftomorrow.forumgratuit.org
avatar

▶ TEXTOS ENVOYES : 123
▶ STATUT CIVIL : .
▶ AVATAR : .

❝ ALL ABOUT ME ❞
∆ tu crois en la légende? :
∆ un petit secret? :
∆ mon carnet d'adresses:

MessageSujet: Re: CLARK ➴ a man needs drugs to really live before he falls down.   Ven 29 Juin - 11:58



(c) aurélie

◭ ethan tyler clark

→ libre → pris → réservé

⊱ Ethan Tyler Clark est le fils aîné d'Isabel-Mary Clark, chanteuse de l'incontournable groupe 'Drive Fast', et d'un parfait inconnu. Il est donc âgé d'aujourd'hui vingt-trois ans, étant né le quatre octobre mille neuf cent quatre-vingt-neuf à Springfield. Sans prendre en compte le fait qu'on ignore totalement l'identité de son père, il est alors américain et simple étudiant en sciences des laboratoires (seconde année). C'est également un grand adepte de sport. Il fait d'ailleurs partie de l'équipe des Cardinals, catégorie baseball. À la faculté, il est généralement perçu comme l'intellectuel, parfaite incarnation de la devise 'un esprit sain dans un corps sain'. Ce qui lui vaut les avances de bien des filles ... et des garçons. Il faut dire que le caractère d'Ethan n'aide pas non plus à le détester : studieux, patient, équilibré, fonceur, cultivé, franc et attentionné ; quelle belle-famille ne rêve pas d'un gendre pareil ? Il est extrêmement protecteur envers sa mère et son frère tandis qu'infiniment méfiant envers son oncle. Parait il qu'il ressemble à Paul Wesley. Il fait partie du groupe Land without Harvest.

Ω Ethan a vu le jour à Springfield. Pourquoi pas Louisville me direz vous ? Tout simplement parce que sa mère, Isabel-Mary, et son oncle, Davon, suite à un grave accident de la route, eurent perdus leurs deux parents et durent se laisser trimballer de foyer en foyer, famille en famille et de ville en ville jusqu'à ce que le destin change d'avis. Ainsi, âgée de seulement seize ans, Isabel trouva le moyen de tomber enceinte sans pour autant connaître l'identité du père puisqu'étant devenue une camée, elle ne faisait pas réellement attention à qui pouvait bien la fréquenter.
Ω Quelques jours seulement après la naissance du petit, les parents adoptifs '4ème édition' des jeunes Clark chassèrent les concernés car, il était bien hors de question d'élever un enfant de plus sous leur toit. Ainsi, Isabel trima pour se trouver du travail et s'occuper d'Ethan ainsi que de Davon, qui, lorsqu'il en avait envie, gardait son neveu l'histoire de faire bonne figure. C'est d'ailleurs Davon, en lui recrachant tout ce que son père lui avait appris vis-à-vis des réactions chimiques, donna l'envie à Ethan d'en faire son métier. Le petit était alors un garçon extrêmement épanoui et plus d'une fois sa mère le fit monter sur scène pour qu'il ait le plaisir de chanter quelques brimes de textes. Un jour, le groupe de musique de sa mère décolla enfin. Et toute la vie d'Ethan bascula.
Ω Si sa mère ne s'était jamais vraiment occupée de lui, désormais elle le chérissait plus que toute autre chose et lui offrait tout ce qu'il pouvait bien demander. Cette dernière se trouva également un compagnon : le guitariste-bassiste du groupe, Finn. Ethan le considéra presque aussitôt comme étant son père et ne tarda d'ailleurs pas à le dénommer 'Papa'. De l'union des deux super stars naquit Mathew, demi-frère de notre garçon, qui ressemblait étrangement à son père. Les deux frères devinrent, dès le premier regard, inséparables et surent qu'ils auraient bien souvent besoin l'un de l'autre pour garder les pieds sur Terre.
De temps à autre, Ethan retrouvait éparpillées partout dans la villa des bouteilles d'alcools par-ci par là ou quelques sachets de poudre blanche, seringues et autres. Il ne s'en souciait pas. Pour se protéger de tout ce cirque, il avait fait comme Finn lui avait toujours dit de faire. 'D'un côté, tu as Ethan, le petit garçon que nous connaissons tous, futur homme idéal. De l'autre, Tyler. Un gosse qui ressemble étrangement à Ethan mais qui en est pourtant tout l'inverse. C'est lui qui voit les mauvaises choses, les mauvaises passes et qui les gardent dans sa petite tête. Ethan, lui, ne voit rien d'autres que ce qui est bon pour lui. Maintenant, fils, j'espère que tu feras bon usage de ce conseil et que jamais plus tu ne confondras Tyler avec Ethan.' Ébouriffant la tignasse du petit, ce fut ainsi grâce à cet homme qu'aujourd'hui Ethan s'est préservé de tous les évènements qui marquèrent sa vie au fer rouge. Un tout particulièrement.
Ω Les 'Drive Fast', nom du groupe mondialement connu qu'avait monté Isabel-Mary, son concubin et son frère, faisait un carton. En effet, conviés à toute sorte de galas, Ethan se vit faire le tour du monde à seulement neuf ans. L'école à domicile, les livres en veux-tu en voilà, un laboratoire grand comme un appartement. Tout, absolument tout sauf des amis. Ce qui manqua terriblement à Ethan. Ainsi, un soir, alors qu'il s'approchait de sa mère et de Finn, il demanda d'un air angélique si on pouvait l'inscrire à l'école publique pour étudier en compagnie d'autres enfants de son âge. Isabel refusa fermement, Finn accepta volontiers et de ces deux avis naquit une dispute sans merci au sein du couple qui ne prit fin que lorsque Finn décida de partir dormir chez Davon. Ethan et Mathew se réfugièrent dans les bras de leur mère, en pleurs. Plus tard dans la soirée, lorsqu'elle pensa que les enfants s'étaient enfin endormis, la chanteuse s'échappa pour aller récupérer son conjoint. Ethan, perché au sommet des escaliers, observa et attendit le retour de ses tuteurs. Lorsqu'Isabel-Mary revint, seule, elle jeta son sac et ses clefs à terre avant de foncer droit sur Ethan et le prendre dans ses bras, pleurant comme elle n'avait jamais pleuré depuis qu'il la connaissait. 'Papa est parti, Ethan. Il est parti pour toujours ...' et elle chialait de plus belle dans les bras de son fils âgé de neuf ans seulement. Celui ne tarda pas à partager la peine de sa mère, jetant un coup d'oeil à Mathew qui, derrière eux, préférait se gratter la tête que de se joindre à leurs embrassades.
Ω On expliquera jamais la cause du décès de Finn aux enfants, préférant les préserver d'un tel supplice. Les funérailles furent difficiles pour toute la famille. Mais Ethan choisit d'user du conseil du défunt : aujourd'hui il serait Tyler, demain de nouveau Ethan. Mathew comprit quelques mois plus tard que son père avait définitivement quitté ce monde. Tout s'enchaîna alors. Davon s'éveilla et retourna pour la énième fois en cure de désintoxication. Les Clark perdirent instantanément leur fortune et se retrouvèrent à négocier une miteuse maison dans le quartier le plus démuni de Louisville. Là, Isabel, désemparée, se mit à battre ses enfants. Principalement le petit Ethan, auquel elle reprochait la mort de Finn, lui qui préférait prendre les coups à la place de son petit frère lorsqu'elle s'approchait de ce dernier pour le battre à son tour. Un jour, lorsqu'Ethan atteint ses treize ans, et qu'il arrêta sans problème la main de sa mère qui venait le brutaliser : Isabel-Mary comprit qu'il était tant de rebrousser chemin et de laisser en paix ses pauvres enfants qui se débrouillaient déjà comme il le pouvait. Ethan joua donc quelque part le rôle de chef de famille. À l'école, il défendait Mathew contre les imbéciles. Excellent élève, il était très respecté des professeurs comme des autres. Les filles et parfois les garçons lui couraient après sans interruption. Lorsqu'il n'était pas chez lui, tout allait pour le mieux, mais une fois sous son toit, il ressentait la mélancolie que sa mère exprimait et sombrait alors au fond de ses livres comme Davon préférait se droguer pour oublier leur vie.
Ω Aujourd'hui, Ethan est à la faculté de Louisville et fait partie des Cardinals, catégorie baseball, un sport qui le passionne depuis tout petit déjà. Tout va pour le mieux. Rien n'a changé : toujours aussi bon élève, convoité par bien des filles, exemple d'Esperanza Tempelton (Nina Dobrev), ou des garçons comme Ezra Tempelton (Jackson Rathbone), toutefois notre gaillard ne remarque que les avances de ces dames. Notre jeune homme est parvenu à sortir sa mère de la déprime mais, voit par ailleurs son frère devenir un véritable délinquant. De plus, il semblerait que Davon traîne dans les parages. Ethan ayant bon oeil, il aurait repéré un homme hantant les rues de Louisville. Coïncidence ou fruit du hasard ? Une chose est sûre, Ethan se débattra jusqu'au bout pour ses proches. L'objectif d'Ethan ? Sauver les siens, tous les siens.




LES CLARKkate beckinsale, ben barnes, luke grimes
Ω Pour Ethan, la famille est tout ce qu'il y a de plus sacrée au monde. Si Isabel-Mary, sa mère, le brutalisait autrefois ; il l'a aujourd'hui entièrement pardonné et souhaite la voir à nouveau heureuse. Il entretient donc une véritable relation mère-fils avec cette dernière et ensemble, ils se liguent pour extraire le reste de la famille des griffes acérées de la malédiction. La mère s'occupe de la maison, son fils étudie pour plus tard leur offrir un niveau de vie convenable et la chance d'avoir la certitude que le soir venu, un dîner les attend à la maison. Mathew, le petit frère adoré, avec qui Ethan a tant joué lorsqu'il était enfant, voit ce dernier s'éloigner dangereusement de la famille pour aller se droguer tous les soirs avec ses 'amis'. Et s'il ne l'a pas dévoilé à leur mère pour lui éviter davantage de tourment, Ethan compte bien extraire son cadet des ennuis dans lesquels il se fourre. Par ailleurs, n'étant pas poire, il se doute fortement que derrière tout ce cirque se cache un certain Davon, oncle pour qui il témoigne du respect mais qui n'a pas l'air décidé à en faire de même. Si autrefois ils s'entendaient, aujourd'hui ils se méfient l'un de l'autre car, après tout, ils sont les parfaits contraires de la famille Clark. Partageant l'avis de sa mère, Ethan est persuadé que leur situation actuelle est survenue à cause de Davon. Ainsi, si il venait à mettre la main sur Davon, nul doute que la figure de celui-ci se souviendrait longtemps de leur entretien.



EZRA ZEUS TEMPELTONjackson rathbone → Le soleil couvrait de ses rayons dorés tout le campus ; assis calmement sur un banc, Ezra s’abandonnait à la lecture attentive d’un roman relatant l’histoire d’un dandy anglais qui ressentait une vive affection pour les hommes de son rang. Cette histoire faisait écho à sa vie. A sa situation réelle et au combat régissant son for intérieur. « Tu lis quoi ? » intervint une voix claire. Ezra la reconnaissait entre mille. Les yeux brillant, le garçon abaissa son roman pour en désigner la page à Ethan. L’érudit avec lequel il partageait des cours en commun s’installa à ses côtés, tout sourire. « Pas mal, comme histoire. Un peu à l’eau de rose sans doute, mais je la trouve fort charmante ! » avança Ethan en tapotant l’épaule de son camarade. Cet attouchement eut le pouvoir de faire frémir Ezra, dont l’œil brillait à mesure que son complice s’approchait de lui. « Il faut toujours un peu d’eau de rose pour ravir certaines œuvres. » Confia l’érudit en passant sa main dans ses cheveux. Ethan lui adressa un sourire lorsque soudainement, une ombre entacha l’horizon, et pas des moindres. Esperanza, elle, toujours elle ! instinctivement, Ezra serra les poings en dévisageant sa sœur adoptive. « Salut les garçons, je me disais vu qu’il fait chaud, on devrait aller à la piscine Ethan ! » La brune incendiaire se glissa près du concerné qui lâcha aussitôt Tempelton pour sa cadette. Amer, le musicien de Drive Fast se releva précipitamment. « Attends, où tu vas Ez’ ? » Le jeune homme inclina la tête vers Ethan qui le regardait avec intérêt, assez déçu de voir son ami le quitter aussitôt. « Au parc. Je dois finir de lire ce livre ! L’eau de rose me plait plus qu’autre chose ! » décréta-t-il amèrement. Ethan sourcilla, intrigué par le changement de comportement de son camarade de classe tandis qu’Esperanza lui adressa un sourire moqueur et fier. La ténébreuse andalouse se doutait-elle de quelque chose ? Ou faisait-elle simplement ça parce que c’était une chienne en chaleur comme le pensait très crument son aîné ? Il disparut le long de l’allée éclairée par les rayons ardents du soleil. Il regardait ici et là, discrètement. Il pensait encore à Ethan, à cette proximité. Puis à Espé qui avait tout gâché, comme toujours ! Il détestait les voir ensemble ! Il détestait toutes ses filles qui tournaient autour d’Ethan. Mais sa sœur…C’était le comble du comble. Souvent il rêvait de dire à Ethan à quel point la brune était une fille facile, il voulait lui parler de l’enfant qu’elle avait eu en lui assurant qu’elle n’était pas taillée à sa mesure. Lui, l’était. Il lui sera dévoué. Mais comment lui dire une telle chose alors que lui-même ne se sentait pas capable de tenir en bouche un tel discours ? Le garçon prit place sous un chêne, comme il le faisait tout le temps ; ses doigts se baladèrent sur le papier légèrement écorné, alors qu’une larme lui échappa. Il se pinça la lèvre lorsque tout à coup, on le héla d’une voix chaude et forte. « Ez’ tu es rapide bon sang, je te cherchais depuis tout à l’heure ! » Sous le soleil, la silhouette sculptée de l’étudiant en sciences fit une fois de plus frémir le jeune Tempelton. Il balança son sac à dos à ses côtés et appuya également son dos contre le tronc. « Tu n’es pas allé nager avec Esperanza ? » Ezra sentit le sang lui monter aux tempes. « Non, j’avais pas envie. Mais dis moi qu’est-ce que tu as Ez’ ? Ces derniers temps je te sens un peu distant…Ca va t’es sûr ? » Tempelton ne sut quoi répondre. Ethan avait l’air sincère, il se faisait du souci pour son ami. « Trop compliqué et long à expliquer, désolé. » Aussitôt, Ezra se redressa et attrapa ses affaires ; d’une démarche pressée, le jeune homme se retrouva à l’extrémité du bosquet, son regard errant sur le lac bleu. « Mais Ez ! » s’écria Ethan qui vint à la rattraper. Il le retint par le bras. Leurs yeux se rencontrèrent. « On est potes pas vrai ? Tu sais que tu peux tout me dire. T’es comme un frère pour moi. Ezra, qu’est-ce qui se passe ? C’est moi ? J’ai dit ou j’ai fait quelque chose qu’il ne fallait pas ?! Désolé. Je ne voulais pas te blesser. » Le Tempelton aurait voulu lui dire toute la vérité à cet instant, le cadre collait bien à de telles confessions, le vent léger, parfumé par les roses, l’herbe haute sur laquelle le soleil projetait ses dernières ombres. « Non, j’ai eu une mauvaise note et je me suis chamaillé avec mon père. » Le soulagement illumina les prunelles du sportif. « Je suis désolé pour toi. Si tu veux on peut se voir ce soir et bosser un peu ensemble ? Je suis convaincu qu’on réussira à régler cet incident de parcours ! » Il sourit. « Merci, je…Je vais voir. » Les deux jeunes hommes enchainèrent leurs pas le long du sentier de terre battue. Ezra a des sentiments pour Ethan, il en est convaincu, mais il est persuadé que le jeune sportif le considère simplement comme un ami. Cela est-il le cas ? Apparemment oui…Mais qui sait, les choses peuvent changer, surtout si Esperanza s’éloigne de leur route déjà assez bien ombrageuse ainsi.



JOHN NIGHTINGALEjames franco
Ω Isabel, la père d'Ethan, et John se rencontrèrent au collège ; très vite, tout roula entre eux. Le fils Nightingale s’avoua être un très bon ami auprès de la descendante Clark. Leur amitié faisait pâlir plus d’un. Très complices, ils passaient la plupart du temps ensemble, que ça soit à travers les bois non loin du Cheeroke Park, ou même en ville, au Marlene’s, au cinéma. Tous les deux amateurs de musique, ils se rendaient également ensemble à bien des concerts ; Isabel-Mary avait toujours nourri l’ambition de faire de la scène, d’être chanteuse et ce fut d’ailleurs John qui le premier, lui ouvrit les yeux sur l’étendue de son talent. Du jour au lendemain, leur amitié s’intensifia, laissant place à des sentiments nouveaux et forts ; de l’amour. Pendant que ses frères étaient à la guerre, John trouvait refuge chez les Clark qui l’accueillaient toujours dignement. Madame Clark était une cuisinière hors pair ; elle faisait des fondants au chocolat à tomber à la renverse ! Isabel-Mary passait ses weekends chez les Nightingale. Les deux familles étaient bien complices malgré certaines divergences d’opinion qui envenimaient de temps en temps les conversations. A chaque fois, John et Izzy s’éclipsaient discrètement et ce fut à l’ombre d’un grand chêne qu’ils échangèrent leur premier baiser. Toute émoustillée, Isabel-Mary frémit à mesure que l’étreinte s’intensifiait. Ils durent la rompre au moment où Davon Clark, le cadet de la jeune femme, les interpella annonçant que le désert était servi. Isabel-Mary et John retournèrent à table, troublés, aimants. A l’âge de seize ans, ils décidèrent de consumer leur amour. Isabel-Mary n’avait jamais été aussi heureuse, tout comme John d’ailleurs qui voyait en elle la femme de sa vie. Hélas, après seulement quelques mois, le fils Nightingale lui annonça son enrolement dans l’armée. Il y occupera une petite place au sein de l’adminsitration afin de parfaire sa formation pour être prêt à se lancer dans le combat à dix-huit ans. Les adieux furent déchirants mais nécessaire. Le troisième mois, alors que John avait disparu de sa vie, la brune apprit qu’elle était enceinte. Ayant perdu ses parents il y a peu, juste après John, elle se refusa d’abord à endosser cette nouvelle responsabilité. Elle devait s’occuper de Davon, puis d’elle aussi. Finalement, la brune décida de garder l’enfant. Après neuf mois, un garçon naquit. Elle l’appela Ethan. Ethan Tyler, donnant ainsi comme deuxième prénom celui d'un des frères de John. C’était un joli hommage à ses yeux. Elle écrivit à John des lettres, mais elle n’eut jamais de réponses. Après, Isabel-Mary éleva seule Ethan, de temps en temps secondée par l’aide de Davon. Puis vint Drive Fast, sa carrière, sa passion. Elle en négligea son fils qui grandissait seul. Aujourd’hui, Ethan a vingt-trois ans. Isabel-Mary trente-sept. Comme John. La mère n’est pas au courant que John est de retour en ville. Elle le pense mort au combat ou bien remarié…Vivant ailleurs. Loin de Louisville. Quelle sera alors sa réaction en le retrouvant ? Ethan acceptera-t-il le recon marine en guise de père ? Car Isabel-Mary lui a toujours expliqué qu’elle ne connaissait pas l’identité de son géniteur, allant jusqu’à croire dur comme fer à ses mensonges. Qu’en adviendra-t-il du Capitaine Nightingale lorsqu’il apprendra qu’il a un fils ? Tout son portrait craché ; intelligent, charmant, travailleur, déterminé, courageux, débrouillard.



ESPERANZA TEMPELTONnina dobrev
Ω À la faculté, elle est sûrement la garce sans foi ni loi qui sait obtenir ce qu'elle convoite par tous les moyens nécessaires. Lui, l'intellectuel, sportif, homme parfait qui fait l'objet des plus intimes fantasmes de ces demoiselles. Ainsi, Esperanza se plait à jouer avec une pareille proie, qui, en ce qui le concerne, se prête volontiers au jeu, quitte à en ressortir à ne jamais pouvoir s'en sortir. Plus d'une fois, nos deux jeunes gens ont flirtés, échangés de malicieux regards. Avec elle, Ethan ne s'ennuie jamais et en viendrait presque à l'aimer tant elle le fascine. Toutefois, il n'ose pas tellement se l'avouer, de peur que la peste le rejette aussitôt et lui brise le coeur une bonne fois pour toute. Non, non, non. Au lieu de cela, Ethan et Esperanza continuent leur petit jeu, en allant toujours plus loin, toujours plus aventureux. Il se pourrait bien que les deux étudiants finissent par s'enticher définitivement l'un de l'autre et que la petite dernière du clan Tempelton trouve son bonheur dans les bras d'Ethan Clark, arrêtant enfin de jouer les croqueuses d'hommes à longueur de temps.




Dernière édition par Wakanda le Mer 4 Juil - 14:56, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelandoftomorrow.forumgratuit.org
avatar

▶ TEXTOS ENVOYES : 123
▶ STATUT CIVIL : .
▶ AVATAR : .

❝ ALL ABOUT ME ❞
∆ tu crois en la légende? :
∆ un petit secret? :
∆ mon carnet d'adresses:

MessageSujet: Re: CLARK ➴ a man needs drugs to really live before he falls down.   Ven 29 Juin - 11:59



(c) unbreakable bitch

◭ mathew wade clark

libre → pris → réservé

⊱ Mathew Wade Clark est le fils cadet d'Isabel-Mary Clark, chanteuse de l'incontournable groupe 'Drive Fast', et de Finn McTaylor, guitariste-bassiste de même escouade que madame. Aujourd'hui, il est âgé de vingt ans, né le vingt-cinq mai mille neuf cent quatre-vingt-douze à Tokyo. Même s'il a vu le jour au-delà du territoire, Mathew est tout de même américain, avec quelques origines chiliennes de part son paternel. Il n'a jamais aimé l'école et sèche aujourd'hui les cours, dont il n'a même pas connaissance du sujet. Ainsi, il s'est improvisé dealer et erre dans les rues comme son oncle lui a toujours appris à faire. Il est, à forcement d'expérience, devenu bisexuel. Malveillant, odieux, crédule, vaniteux et sombre constituent le parfait portrait du jeune Clark. Sans oublier le fait qu'il est d'une extrême crédulité vis-à-vis de son oncle et excellent musicien (guitariste-bassiste), à l'image de son père, qui ne se dit heureux qu'une fois sa guitare entre les pattes. Le reste de sa famille ? Il s'en moque royalement. Drogues, musique et escapades font aujourd'hui la vie de Mathew Clark, qui, hormis son père, pourrait bien ressembler à Luke Grimes. Il fait partie du groupe Land without Harvest.

Mathew naquit à Tokyo, pendant une des innombrables tournées du groupe 'Drive Fast', composé de sa mère, Isabel-Mary Clark, chanteuse au timbre de voix incomparable, son père, Finn McTaylor, guitariste-bassiste extraordinairement doué, et son oncle, Davon Clark, batteur du groupe qu'on en finissait pas d'admirer pour son charme et son talent. L'arrivée du petit Mathew fut pour les fans comme pour les parents, une véritable bénédiction. Son frère, Ethan, aima quasi simultanément ce petit bout de chou qui, de ses grands yeux noisettes, dévisageait le monde comme un grand terrain de jeux. Ainsi, la petite enfance de Mathew fut bercée par les tournées, les palaces et les groupies jusqu'à l'âge de six ans, où tout brusquement bascula dans l'ombre et la malchance.
Là, dans la colossale villa Clark-McTaylor, un soir où Ethan demanda tout bonnement s'il pouvait être de ces enfants qui vont à pied à leur école chaque matin et en reviennent d'un même pas le soir, Isabel et Finn se disputèrent soudainement au sujet de leur autorité vis-à-vis des enfants. Mathew, recroquevillé sur lui-même, observait de loin la scène jusqu'à ce que son père décide de quitter le domaine familial pour la nuit. Alors, le garçonnet vint étreindre sa mère en compagnie de son aîné, comme s'il s'agissait plus d'un devoir que d'un souhait. Plus tard, dans la soirée, alors qu'il était de leur devoir de dormir paisiblement, Mathew et son frère vinrent s'asseoir sur les marches de leur escalier, contemplant leur mère qui partait à la rencontre de Finn et revenant une heure plus tard, en pleurs, se jeter dans les bras de l'aîné, hurlant qu'il était parti pour toujours. Mathew, du haut de ses six années d'existence, ne comprit pas et lorsque son frère le dévisagea d'un air triste, le garçonnet préféra alors se gratter la tête que de se joindre à leurs embrassades.
On expliquera jamais la cause du décès de Finn aux enfants, préférant les préserver d'un tel supplice. L'enterrement fut rude pour tout le monde et c'est seulement alors que Mathew comprit : son père adoré ne reviendrait plus jamais lui conter une de ces formidables histoires du soir ou le prendre sur ses genoux lorsque rentrant du boulot, il rangeait ses bouteilles d'alcool sous le regard perplexe d'Ethan et admirateur de Mathew qui, tout comme Davon en perdant ses parents, ne se remettra jamais de cette énorme perte, injuste et brutale à ses yeux. Un évènement majeure de la vie du petit qui le changera en un être sombre et malveillant à l'égard d'autrui. Lorsque sa mère, par pur délire suite à la prise d'alcool fort, levait la main sur lui, il laissait indifféremment son frère prendre les coups à sa place. Tout comme à l'école, fréquentant les plus étranges personnages de sa classe, Mathew se voyait une fois de plus protéger par son aîné, qu'il avait pourtant aimé autrefois mais dont aujourd'hui il ne se souciait guère.
Un jour que Mathew se promenait dans les rues de Louisville, il heurta un homme qui n'était autre que son oncle Davon. Tout deux restèrent figés, tétanisés par ces retrouvailles. Soudain, l'oncle brisa le silence d'or qui s'installait entre eux deux ' Je suis désolé pour tout. Sache qu'avant de mourir, je me souviens qu'il voulait te voir prendre sa place au sein du groupe ... Mathew ... Mon neveu, accepterais tu, au nom de ton père, de t'accorder cette chance ?' La première phrase depuis des années d'absence. Mathew répondit par une tendre étreinte avant d'acquiescer d'un hochement de tête. Ainsi, Davon d'une phrase d'une seule, embarqua son neveux dans son univers et lui fit découvrir tout ce que Finn lui avait finalement légué. Si Davon avait le don de savoir manipuler autrui, Mathew savait être par ailleurs très crédule envers cet homme en qui il plaçait une imparable confiance. Bientôt, Mathew devint l'ombre de son oncle et entreprit de reconstruire les 'Drive Fast' avec ce dernier. Engageant Ezra Tempelton (Jackson Rathbone), frère aîné du premier amour de Mathew, Esperanza Tempelton (Nina Dobrev), dont le petit Clark s'est bien vite entiché. Guitariste-bassiste hors norme, tout comme son paternel, Mathew se plut donc à suivre son oncle qui, à chaque fait et geste, lui donnait l'impression de prendre soin de lui.
Aujourd'hui, Mathew s'est nettement éloigné de sa famille, exception faites de son oncle qu'il affectionne à la manière d'un fils qui chérirait son père. Sa mère et son frère ont beau s'allier pour le ramener à la raison, rien n'y fait, le petit Mathew est livré à lui-même face à Davon le maléfique. Il ne reste donc aux Clark qu'à prier pour que leur enfant prodige revienne bien vite au bercail avant de toucher le fond, à la manière du frère cadet d'Isabel-Mary. Par chance, le jeune homme se consacre davantage au groupe qu'aux drogues mais, pour combien de temps ? Suivra t-il encore son oncle quand les 'Drive Fast' renaîtront aux yeux du monde et qu'il voudra se racheter des drogues exotiques et toujours plus dangereuses ? Seul l'avenir nous le dira. L'objectif de Mathew ? Redonner vie aux 'Drive Fast', faire honneur à son père et connaître à nouveau gloire et célébrité.




LES CLARKkate beckinsale, paul wesley
C'est simple, clair et net. Mathew se fiche de sa famille, un terme qui d'ailleurs a complètement disparu de son vocabulaire. Sa mère, Isabel-Mary, qui l'aura battu, délaissé et aujourd'hui, tenterait de la ramener à elle, peut toujours courir pour que son fils revienne se blottir dans les jupons de madame. Quant à Ethan, ce frère d'antan, en qui il plaçait beaucoup d'amour et de confiance mais qui, désormais, en se liant avec sa mère pour le 'désintoxiquer', a perdu l'estime de Mathew et bien plus encore. Lorsqu'il rentre 'chez lui', c'est pour dormir, manger et repartir ; point barre. Aucune discussion, ou alors que des disputes. Aucun signe d'affection ou même d'attention vis-à-vis de ceux qu'ils considèrent maintenant comme des 'étrangers'. Peut-être un jour rentrera t-il content de les retrouver et chaleureux envers ces gens mais, rassurez vous ou non, ce jour n'est pas près d'arriver.



DRIVE FASTben barnes, jackson rathbone
Le groupe, ce groupe qui lui donne encore l'impression d'exister. Considérant les 'Drive Fast' comme étant encore le seul lien qui le relit avec son père, Mathew y consacre toute son énergie et tout son temps pour qu'un jour enfin leur carrière décolle et qu'ils retrouvent la célébrité qui leur est dû. Talentueux guitariste-bassiste, il ne se sent parfaitement gai que lorsqu'une guitare lui occupe les mains. Aux commandes, Davon, cet oncle qu'il considère comme étant un père de substitution, qui l'a, en une phrase seulement, convaincu de se joindre à lui dans cette aventure et initié aux drogues entre guillemets 'banales' comme la cocaïne ou le cannabis. Aux yeux du jeune homme, Davon est la seule famille qu'il lui reste.
Quant à Ezra, chanteur doté d'une voix transcendante, pour qui Mathew se serait porté garant vis-à-vis de son oncle. Il semblerait bien que le jeune guitariste soit tombé sous le charme de ce garçon réservé, cultivé et hypnotique. Même si Mathew a connaissance de l'homosexualité d'Ezra, il n'ose tout de même pas dévoiler ses sentiments à ce dernier, de peur de sa réaction et de celle de son oncle. Mais il espère qu'un jour, il trouva le courage de le lui annoncer et d'avoir la chance que la réponse à sa question soit positive.


OLLIE GREENBERGjennifer lawrence
Plein soleil sur le campus, Ollie marchait en tenant fermement ses cahiers contre elle. Trop occupée à relire les paroles qu’elle avait composées pour le club de poésie, la jeune fille était ailleurs, s’émerveillant à chaque ligne, songeant à la beauté de ce monde qu’elle s’était amusée à aquareller à travers tout son poème. Submergée par le bonheur, l’étudiante ne voyait pas vraiment devant elle. Et l’inévitable se produisit. Malencontreusement, Ollie trébucha, ses livres et romans de poche s’éparpillant ici et là. La personne qui l’avait bousculée s’excusa platement, ramassant à son tour les feuilles éparses sur le gravier. Elle avait une petite égratignure, mais rien. Ollie esquissa un sourire avenant lorsqu’elle se retrouva nez à nez avec un garçon qu’elle avait déjà vu dans la confrérie des artistes. C’était un grand brun, ténébreux, le teint pâle. Il avait toujours une cigarette au bec. « Désolée. » Balbutia-t-elle. « Pas grave, je t’avais pas vue aussi. C’est de ma faute, je pensais à autre chose. » Elle sourit poliment tandis qu’il lui rendit ses cahiers. S’apprêtant à partir, Ollie fut soudain retenue par l’inconnu. « Attends, on n’est pas ensemble dans le même cours ? » Timidement, la blonde acquiesça. « Parfaitement. » « Ah ouais j’me disais que ta petite bouille m’était familière. » Il mit sous son bras ses cahiers et tendit nonchalamment sa main à Ollie. « Matthew Clark. » honorée, la blonde sourit et attrapa sa main qu’elle sera doucement. « Enchantée, Olivia Greenberg, mais tu peux m’appeler Ollie. » « Pas de problème. Bon là j’dois aller en cours, mais on se tient au courant. » dit-il. Ollie sourit. Elle était ravie d’avoir fait une connaissance et pas des moindres, Matthew Clark était assez connu sur le campus. Il jouait dans un groupe de rock qui fut à une époque également très célèbre à travers le monde : Drive Fast. Ollie a déjà entendu Silas s’émerveillant en écoutant leur album. Les jours passèrent et Ollie et Wade se fréquentaient de plus en plus. Ils déjeunaient ensemble à la buvette, sortaient en ville, allaient voir des films, peignaient et composaient ensemble. Un jour Wade l’invita à un concert privé de Drive Fast. Cela ne ravit qu’à peine Silas qui ne voulait pas voir sa sœur trainer dans les bas fonds de Louisville, pourtant, Ollie lui désobéit et décida de s’y rendre de son propre chef. Le quartier était lugubre, effrayant, mais l’étudiante prit son courage à deux mains en voyant la lueur orangée qui s’échappait d’une bâtisse. Elle y pénétra. La salle était petite, miteuse. Ollie faisait tâche dans ce décor. « Yo Ollie ! » s’écria une voix. La jeune fille esquissa un sourire et croisa le regard de son meilleur ami Wade. Ils se firent la bise. Ollie est au courant de tout au sujet de Wade, de sa bisexualité, de ses problèmes, de sa famille..Elle sait même qu’entre Ezra Tempelton (Jackson Rathbone) et lui, quelque chose s’est passé. Mais elle est muette et lui a promit de garder le secret. Mais qui sait, la malédiction pourrait bien faire changer les choses. Surtout lorsqu’on traine avec un Clark, les plus touchés par la dite sanction du destin. Silas est d’ailleurs contre cette relation. Ollie s’en fiche. Wade est son seul et vrai ami à Louisville. Elle ne veut pas le perdre. Elle se sent bien à ses côtés. Ce soir-là, au concert, Wade lui présenta les membres du groupe dont son oncle Davon. Un grand gars, ténébreux, séduisant. Fascinée, Ollie resta durant quelques minutes à fixer le batteur de Drive Fast, hésitant à lui tendre la main. Cela fit rire Wade. « Il ne va pas te manger ! Quoique méfie toi quand même, il adore les jeunettes. » Olivia lui rendit un sourire et salua poliment Davon qui répondit d’un simple bonjour, auquel il ajouta un au revoir avant de rejoindre la scène. Gênée, l’étudiante resta dans un coin ; elle but une tasse de ce qu’elle pensait être du jus et qui finalement était autre chose de piquant, d’horrible. Prise d’une quinte de toux, Ollie se réfugia dans les toilettes. Silas avait finalement raison ; ce monde n’était pas sien. Que faisait-elle ici ? Petit à petit, la blonde sentit ses forces bizarrement disparaître une à une. Ses jambes étaient lourdes, son corps entier se raidit. Elle chuta brusquement sur le sol alors que la porte venait de claquer avec violence. Une ombre se présenta à elle. Le cœur lui battit ; elle comprit tout. Le goût étrange de ce jus. Cette forte chaleur qui se répandait dans ses veines qui lui empêchait de respirer. Tout à coup, la silhouette s’appuya sur elle. Ollie voulut crier mais elle n’en avait plus la force. Lorsque brusquement, la blonde ressentit la pression disparaître d’un seul coup. Elle voyait flou, mais son œil capta le visage pâle de Davon Clark. L’homme se battait avec la diabolique silhouette qui avait essayée de s’en prendre à elle. Elle entendit des cris. Puis le silence. Encore figée, l’artiste vit soudain le visage de Davon immerger des ténèbres. « Oh, ça va ? » lança t-il. Sa voix était rauque, très grave. La blonde en eut mal aux oreilles. Il la prit doucettement dans ses bras et la ramena dans la salle. Le malotrus qui avait essayé de s’en prendre à elle était désormais dehors, entrain de se faire tabasser par Wade. « Passe-lui un verre d’eau. Et donne une pilule, ça va dissiper la drogue. Putain quel chien ce Cameron. Virez moi le d’ici. Qu’il ne revienne plus ! » Davon Clark maintenait doucement la tête d’Ollie en lui faisant boire. « Ca va aller, calme toi. Prends ça et ça ira mieux. » Ses yeux trouvèrent ceux de la blonde qui acquiesça légèrement. Ainsi Davon Clark se présenta à elle comme un protecteur, un vrai ami. Ollie se sent aujourd’hui totalement redevable à lui. Elle l’aime bien et le trouve fort charmant. Leur complicité fait jalouser Wade et jaser Silas qui est totalement contre ce rapprochement. La réputation de tombeur du batteur de Drive Fast lui colle à la peau. Mais Ollie n’en a que faire. Mais qui sait, peut-être que cela changera un jour lorsqu’elle apprendra toute la vérité sur le ténébreux batteur ? Peut-être que même la blonde décidera de mettre un terme à leur relation de son propre chef en voyant que Wade et Silas s’éloignent trop d’elle ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelandoftomorrow.forumgratuit.org


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: CLARK ➴ a man needs drugs to really live before he falls down.   

Revenir en haut Aller en bas
 

CLARK ➴ a man needs drugs to really live before he falls down.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [9ème journée] Louhans-Cuiseaux - Bourg-Peronnas (live)
» Solenzara en live !!!
» 4ème journée de Pro D2 (live)
» MonteCarlo en directe live sur www.rtbf.be
» IronMan Nice 2007 - Live

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE LAND OF TOMORROW ➴ :: STOP AT THE TOWN HALL ➴ :: We're only several miles from the sun :: les anciens de Louisville-