Partagez | 
 

 MEGAN FOX ☀ I'm repping for the girls who taking over the world.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité

MessageSujet: MEGAN FOX ☀ I'm repping for the girls who taking over the world.   Dim 1 Juil - 17:34



☀ calypso elisa hepburn

→ libre → pris → réservée

☀ Calypso est née un jour pluvieux de février. Elle est le second enfant d’Audrey Hepburn, la célèbre actrice. Elle a aujourd’hui vingt six ans. Elle a toujours été très proche de son frère aîné, malgré la grande différence d’âge (en effet leur mère a eu son premier enfant très jeune, et sa fille un peu plus tard). La jeune femme n'a rien à voir avec Louisville, elle n'y a jamais mis les pieds. Elle s'y installe suite à la demande de son frère, de veiller sur sa fille ; Daiyanna. Calypso est une ex mannequin, autrefois l'égérie de Givenchy (comme sa mère à l'époque) et aujourd'hui, c'est une styliste très connue. Elle est mariée, seulement elle n'a plus de nouvelle de son époux depuis presque un an. Elle est douce, créative, charmante, talentueuse, naïve et influencable.
☀ L'avatars est Megan Fox. Il est négociable avec Sophia Bush, ou quelqu'un d'autre si vous avez des propositions.
☀ Elle appartient au groupe 'New Growths'.


▷ l'histoire est assez libre, toute fois je vous donne certains points importants pour vous aiguiller :
☀ Elle n'a jamais connu son père qui les a abandonnés peu avant sa naissance. De ce fait, durant son enfance elle reste très proche de son aîné qui est, et ce encore aujourd'hui "son repère". Son enfance ne fut en effet pas des plus joyeuses, entre un père inexistant et une mère très occupée par sa carrière.
☀ A l'âge de seize ans, la jeune femme tombe enceinte de son premier amour. En l'apprenant, celui-ci disparait du jour au lendemain, puis lorsque la famille de Calypso l'apprend, ils l'envoient chez des amis de la famille au Canada afin de cacher sa grossesse, puis font adopter le nourrisson. Il lui était impossible de le garder, cela aurait bien trop fait jasé les gens, et surtout les médias. La réputation des Hepburn aurait pu être salie.
☀ Vers dix huit ans, elle était mannequin, très adulée et talentueuse, elle est même devenue l’égérie de Givenchy, la célèbre marque. En quelques sortes, Calypso suit les traces de sa mère. En effet, en mille neuf cent quarante cinq, sa mère était elle aussi l’égérie de cette marque, et une bonne amie de Hubert de Givenchy, le couturier et créateur.
☀ A vingt quatre ans, Calypso épouse en cachette son petit ami avec lequel elle file le parfait amour. Pourquoi en cachette ? Tout simplement car elle désire éviter que sa famille ne se mêle de son couple comme elle s’est mêlée de sa grossesse… Seulement voilà, il se trouve que ce-dernier vient d’un milieu relativement pauvre, ce qui n’est pas du tout au goût des Hepburn –qui finisse évidemment par tout découvrir à cause des médias- qui en l’apprenant, menace le jeune homme de lui ‘pourrir la vie’ s’il ne disparaît pas très vite, et pour le persuader, les Hepburn lui donne une grosse somme d’argent . Dès le lendemain, il avait quitté la ville. Tout ceci, Calypso l’ignore, en effet, la jeune femme l’a vu disparaître du jour au lendemain, sans la moindre explication, sans la moindre nouvelle depuis.
☀ Aujourd’hui, Calypso met sa carrière de styliste entre parenthèse et vient s’installer à Louisville avec sa nièce Daiyanna. Elle a accepté la requête de son frère, mais pas seulement car elle l’adore, mais aussi et surtout parce qu’il se pourrait que son mari soit dans les parages..




DAIYANNA JOYCE HEPBURNkristen stewart → Dès la naissance de la jeune Daiyanna, Calypso fut comme hypnotisée par l’enfant. Sans doute était-ce son instinct maternelle qui refaisait surface. Les deux ont toujours été très proche, et ce notamment depuis la mort de la mère de Daiyanna lorsqu’elle n’était âgée que de trois ans. Daiyanna a grandit à ses côtés et Calypso lui donnait tout ce qu’une petite fille de son âge rêvait d’avoir. Seulement, tout changea lorsque Calypso rencontra son futur époux ; elle partit s’installer à New York, Daiyanna était alors âgée de seize ans. La jeune starlette le vécut très mal ; finalement, sa tante était l’unique personne de sa famille sur laquelle elle pensait vraiment pouvoir compter, à laquelle elle tenait le plus. Daiyanna se sentit une nouvelle fois abandonnée, délaissée. Les deux jeunes femmes gardèrent cependant contact ; feignant l’indifférence, Daiyanna lui en voulait tout de même énormément. Par la suite, tout s’enchaina pour la jeune fille ; elle perdit tout son talent d’actrice, elle traversa une mauvaise passe, devint dépendant de médicaments …Les Hepburn décidèrent de stopper l’hémorragie avant que tout ne soit révélé au grand public. Son père arrangea ses fiançailles avec le fils de son meilleur ami ; les deux futurs mariés doivent se rencontrer à Louisville. Ne pouvant pas se déplacer lui même trop occupé par sa carrière à Hollywood, le père Hepburn demande à sa sœur cadette Calypso de partir s’y installer avec Daiya. Cette-dernière accepte non pas sans avoir une idée en tête. Depuis qu’elle sont arrivées à Louisville, la tension est palpable entre la tante et la nièce ; en effet Daiya’ ne semble pas avoir tiré un trait sur le passé. Calypso quant à elle, ne comprend pas pourquoi sa nièce se montre aussi froide et distante. Alors, Calypso retrouvera t-elle son mari disparu à Louisville ? Les relations entre Daiyanna et Calypso redeviendront-elles à la normale ?


JULIAN EASTWOOD & MONICA ALVAROJamie Dornan & Mila Kunis. → Tout était sensé les opposer, les éloigner les uns des autres et pourtant, ils ont su braver les interdits pour vivre au grand jour, leur belle amitié. Ainsi leur rencontre pourtant anodine près de la rivière Ohio s’est transformée à leurs yeux en un souvenir auquel ils aiment repenser lorsqu’ils se sentent seuls, délaissés. C’était une journée très chaude d’été. L’air était étouffant. Louisville n’avait jamais atteint une telle température, du jamais vu ! On frôlait les quarante à l’ombre. Laissant son père seul dans la ferme gérer le bétail, Julian s’est rendu sans plus attendre près de la petite crique où l’eau était la plus limpide. Il descendit de sa jeep et se jeta sans plus attendre à l’eau. Une minute plus tard, il entendit un nouveau ‘plouf’. Puis un second à quelques secondes d’intervalle. Trois têtes immergèrent en même temps de l’eau claire. Une petite brune au teint halé. Une autre brune à la peau de porcelaine et un jeune homme aux yeux d’émeraude. Tous se fixèrent dans le blanc des yeux. Hésitant à converser. Et pourtant ce fut l’une des brunettes qui lança de son timbre chaud comme le soleil. Elle n’était pas de Louisville. C’était clair. « Quelle chaleur ! Ce coin de paradis n’est finalement pas aussi désert que je le pensais. » Elle sourit. Les deux autres aussi. « Moi c’est Monica. » Elle nagea jusqu’à la rive et y bondit agilement. Le garçon alla jusqu’à elle, tandis que l’autre brune montrait plus de réserve. « Oui, pareil. Je pensais que le coin n’était pas très connu, mais bon, je me suis trompé. Enchanté, moi c’est Julian. Julian Eastwood. » La brunette aux yeux d’encre fixa le joli garçon. Elle le trouvait bien charmant. Il avait l’air plus âgé qu’elle, mais ce n’était pas ça qui l’effrayait, bien au contraire. « Eastwood ? Ce nom me dit quelque chose ! » lança la dernière voix du trio. « Tu n’es pas le fils du shérif ? » Julian esquissa un sourire fier. « En personne. » La brune aux yeux verts nagea jusqu’à eux et grimpa à son tour sur la rive ; au départ elle peina, mais Julian lui fila gentiment un coup de pouce. « Merci. Moi c’est Calypso. Calypso Hepburn. » La brésilienne esquissa un sourire. « Hepburn comme l’actrice ? J’adore ses films. » Calypso fut étonnée de remarquer qu’enfin quelqu’un pu la lier à la talentueuse Audrey. Elle sourit en acquiesçant. Ainsi, les trois complices passèrent toute la journée ensemble, à rire, à apprendre à se connaître, à s’apprécier en se découvrant des points communs. Là n’était pas question d’argent, de classe sociale ou de malédiction ; ils étaient simplement trois jeunes, du même âge à peu près, profitant de la grisante fraicheur qui submergeait la clairière. Ainsi, ils improvisèrent ce lieu comme leur quartier général ; ils s’y retrouvaient souvent. Ils bâtirent même une cabane dans un arbre. Ils y passèrent d’ailleurs une nuit ou deux avant que les parents de Calypso ne découvrirent le manège de leur fille. La descendante d’Audrey Hepburn venait d’un milieu bien différent de celui de Monica et Julian. Leurs familles n’étaient pas amies. Elles ne pourront jamais l’être. Cela donnait du piment à la relation qu’entretenaient les jeunes. Avec le temps, ils grandirent, découvrant ensemble les premiers émois de l’adolescence ; Calypso et Julian se rapprochèrent. La brune était très amoureuse du fils Eastwood. Mais à chaque fois qu’ils s’éloignaient pour s’étreindre, Monica les rejoignait. Et là, Julian la laissait pour s’amuser avec sa meilleure amie. La jalousie mina bien souvent Calypso ; de son côté, Monica jalousait également les affinités creusées nouvellement entre Julian et la fille Hepburn. Elle avait toujours voulu être celle que Julian choisira, mais petit à petit, elle s’était faite à l’idée qu’ils ne seront qu’amis. Ainsi la brésilienne put rencontrer d’autres garçons et les présenta à Julian et Calypso ; souvent, ils organisaient des double date au Marlene’s ou au cinéma. Par moment aussi, Julian ressentait quelques pincements étranges en voyant Monica si complice qu’avec un autre que lui. Sans doute, les amis d’enfance étaient-ils devenus les personnages d’un triangle amoureux ambigu ? Lorsqu’il fut âgé de vingt-deux ans, Eastwood épousa Monica non pas par amour, mais par nécessité ; la brésilienne avait vu son père disparaître dans sa vie brusquement à cause du shérif et des autorités qui avaient découvert la clandestinité dans laquelle vivait Monsieur Alvaro. Ainsi, ce mariage arrangé allait permettre à Monica de rester aux Etats-Unis, de ne pas être sauvagement expulsée. Cette union ne réjouit ni Calypso, ni même le père Eastwood. Mais Julian tenait trop à son amie pour la voir s’éloigner de lui ; hélas, sa bonne volonté eut raison de lui. Il ne put empêcher l’inévitable. La mère de la brésilienne fut également renvoyée à Rio. Monica, quant à elle, était protégée par le mariage avec l’américain. Jalouse, Calyspo se sentit soulagée en apprenant du jour au lendemain la fuite de la brésilienne. Elle avait d’ailleurs annulé le mariage et avait disparu on ne sait où. Les malheurs se succédèrent sur Julian qui en oublia complètement Calypso et Monica ; il ne voulait plus voir personne. Il se replia alors jusqu’à l’âge de vingt-sept ans dans son ranch dans la vallée dorée des King Ranch. Calyspo quant à elle, disparut à Hollywood. Monica elle, était introuvable. Les amis s’oublièrent, mais ils en restèrent aigris. Surtout Julian. Il avait vu les deux femmes de sa vie disparaître, tout comme sa mère à une certaine époque. A vingt-sept ans, la chance lui sourit de nouveau ; il retrouva Calypso et leur nuit fut ardente. Elle raviva en eux tous leurs souvenirs heureux. Ainsi, sans Monica dans leurs pattes, pouvaient-ils enfin aspirer au bonheur ? La réponse fut non. Calypso montra son fiancé aux siens, mais les Hepburn ne voulaient pour elle que la crème de la crème. Ils voulurent lui faire marier un vieux photographe très riche qui allait lui permettre de faire carrière dans le monde de la mode qui l’avait tant fasciné, mais la brune voulait s’unir à Julian. Et lui aussi. Hélas, leurs deux mondes étaient trop opposés pour ne faire qu’une seule et unique terre d’amour. Blessé, le fils Eastwood décida de lâcher l’affaire ; Calypso était trop attachée aux valeurs matérielles, à l’argent, à la richesse qu’allait lui offrir sa famille si elle venait à épouser le photographe de mode. « Vous n’êtes pas fait pour ma fille. Tenez ce chèque et partez sur le champ ! Retournez à vos vaches, vos moutons et vos porcs. A vos voyous aussi que vous devez emprisonner ! » Déclara farouchement la mère Hepburn. « Je n’en ai que faire de votre chèque, mettez-le où je le pense ! » cracha crument le cowboy en jetant le chèque à la face de la femme. Il disparut. Calypso ne comprit pas pourquoi, mais bizarrement, un sentiment de culpabilité la ronge. Surtout depuis qu’elle a retrouvé Monica. Elle se sent coupable de la destruction de leur amitié. De son côté, Julian ne veut vraiment plus avoir affaire à l’héritière Hepburn. Quelle sera donc sa réaction en voyant que Calypso et Monica sont de retour en ville rien que pour lui ?


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: MEGAN FOX ☀ I'm repping for the girls who taking over the world.   Lun 2 Juil - 20:31

SCENARIO LIBRE ET TERMINE ♥ Bonjour/Bonsoir à vous Je vous remercie de l'intérêt que vous portez au scénario si vous l'avez lu jusqu'au bout, je vous vénère déjà Je tiens beaucoup à ce scénario et j'ai déjà hâte de pouvoir faire évoluer son lien avec mon personnage
☀️ Comme je l'ai dit, l'avatars est négociable. J'avais pensé à Sophia Bush, mais si vous avez d'autres idées, proposez
☀️ Les prénoms ainsi que le nom sont totalement négociables I love you
☀️ Si vous avez des idées/propositions concernant le personnage, ou le lien avec Daiyanna, sincèrement n'hésitez pas non plus à m'en parler, je suis ouverte à toutes propositions
☀️ Sinon, bien sûr j'aimerais quelqu'un qui soit un minimum actif pour que le rp puisse avancer
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: MEGAN FOX ☀ I'm repping for the girls who taking over the world.   Mer 4 Juil - 16:08

J'ai flashé !!


Je te mPotte comme une hystérique dès maintenant ! ^^
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

MessageSujet: Re: MEGAN FOX ☀ I'm repping for the girls who taking over the world.   Mer 4 Juil - 23:43

Je suis heureuse que le scénario te plaise, merci à toi de l'avoir prise I love you
Je viens d'y répondre
Revenir en haut Aller en bas
avatar

▶ TEXTOS ENVOYES : 30
▶ STATUT CIVIL : Mariée mais compliqué
▶ AVATAR : Sophia Bush

MessageSujet: Re: MEGAN FOX ☀ I'm repping for the girls who taking over the world.   Sam 14 Juil - 10:17

J'ai repris le scenario, par contre je prefère sophia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

MessageSujet: Re: MEGAN FOX ☀ I'm repping for the girls who taking over the world.   Lun 16 Juil - 16:07

Scénario pris I love you
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: MEGAN FOX ☀ I'm repping for the girls who taking over the world.   

Revenir en haut Aller en bas
 

MEGAN FOX ☀ I'm repping for the girls who taking over the world.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Coil over megan racing evo??
» et une Megan électrique, UNE !
» ENTRETOISE DOUBLE DIN
» Vol de mégane Rs
» 2008 - [Renault] Megane 3 Trophy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE LAND OF TOMORROW ➴ :: STOP AT THE TOWN HALL ➴ :: We're only several miles from the sun :: scénarios :: ils sont pris ➴-